Agra Fort et le Taj Mahal.

Evidemment je pourrais jouer les journalistes factuels, vous relater la légende historique liée au monument, vous balancer quelques dates marquantes, en une description archéologique mais je préfère en céder, sans regrets aucun, à Wikipédia le plaisir de s’y livrer ;

AGRA FORT TAJ MAHAL

Le fort rouge d’Āgrā (ou Fort d’Āgrā, hindi : आगरा क़िला, ourdou : آگرہ قلعہ) est unfort situé à Āgrā dans l’état de l’Uttar Pradesh en Inde. C’est le plus grand fort de l’Inde. Il a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983.

Mentionné pour la première fois en 1080, c’était alors un simple fort. Après qu’Akbar a décidé de faire d’Āgrā sa capitale en 1558, il le fait reconstruire pour en faire un palais résidentiel pour son fils Jahāngīr. La construction s’étend sur huit années pour s’achever en 1573. À partir de ce moment-là, le fort n’est plus seulement une place militaire mais aussi un lieu de résidence. L’architecture est de style hindou, le style moghol s’affirmera plus tard sous Shāh Jahān.

La forteresse de ses murs en grès rouge de 2,5km surplombant un fossé, renferme la ville impériale des souverains moghols.

Le Taj Mahal (en hindi : ताज महल, en ourdou et persan : تاج‌محل), joyaux de l’architecture Islamique, qui signifie « Palais de la Couronne », est situé à Âgrâ, au bord de la rivière Yamunâ dans l’État de l’Uttar Pradesh en Inde. C’est un mausolée de marbre blanc construit par l’empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui signifie en persan « la lumière du palais ». Elle meurt le17 juin 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant alors qu’elle allait à la campagne. Elle trouve une première sépulture sur place dans le jardin Zainabad à Burhanpur. À sa mort, survenue le 31 janvier 1666, son époux fut inhumé auprès d’elle.

La construction commence en 1631. Cependant, il demeure une incertitude sur la date exacte de la fin des travaux. Le chroniqueur officiel de Shâh Jahân,Abdul Hamid Lahori indique que le Taj Mahal est achevé fin 1643 ou début 1644. Mais à l’entrée principale une inscription indique que la construction s’est achevée en 1648. L’État de l’Uttar Pradesh, qui a célébré officiellement le 350e anniversaire de l’édifice en 2004, affirme quant à lui que les travaux se sont achevés en 1654. Parmi les 20 000 personnes qui ont travaillé sur le chantier, on trouve des maîtres artisans venant d’Europe et d’Asie centrale. L’architecte principal fut Ustad Ahmad Lahauri de Lahore. Le 7 juillet 2007, le célèbre monument a été désigné comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde par la New Seven Wonders Foundation.

Je préfère vous donner mon ressenti. Qu’il s’agisse de l’Agra Fort ou du Taj Mahal, que l’on visite aisément dans la même journée, on s’y retrouve comme au pied de n’importe quelle attraction touristique du monde : Tour Eiffel, Versailles, Corcovado, Taj Mahal.. même combat… De grands monuments, symboles majeurs à l’international, sortes de Walt Disney où étrangers et Indiens se pressent par cars bondés. Mais, comme le mentionna Jo, notre ami québécois du jour, généralement quand un monument est touristique, malgré tout, il y a une raison. Et, bien que nous préférions les visites hors des sentiers battus, loin des parkings des cars d’appareils photos aux objectifs à rallonge, arpenter les jardins du Taj Mahal, c’est quelque chose. Majestueux, grandiose, et la lumière du jour descendante, les orangés et les roses du soleil couchant ajoutaient à la magie du moment. Ce que vous ne verrez pas c’est la douceur du marbre sous nos pieds, tel une couverture de velours de pureté sous nos orteils réchauffés par le soleil hivernal.

Un détail marquant cependant : l’ensemble du monument est rendu accessible aux personnes en fauteuil roulant, où rampes aménagées maillent le site. Alors, malgré la saleté des rues, les disparités hurlantes, la pauvreté galopante, on se dit que l’Inde a une longueur d’avance dans le traitement qu’elle accorde à la différence.

Je vous laisse découvrir en images.

Assise dans la petite cour de notre Guest House, le soleil berçant la matinée de douceur sur fond de brouhaha constant, musique criarde, klaxons, conversations multingues, dur d’organiser mes pensées pour rendre avec précision ce que j’ai ressenti en visitant ces monuments. Mais si vous passez par l’Inde ne vous privez pas de cette expérience. « Incredible India »

Publicités

2 réflexions sur “Agra Fort et le Taj Mahal.

  1. Magnifique monument élevé à l’amour de sa belle. Mais ça n’est que la moitié de ce qu’il prévoyait.
    Avez-vous vu les traces de l’autre Taj, le « Taj noir », qu’il avait prévu (commencé peut-être, il n’en reste que les fondations) d’élever pour lui-même en vis-à-vis juste de l’autre côté du fleuve ?

  2. Il semblerait qu’il ne s’agisse que d’une légende… Nous avons vu le baby Taj de l’autre côté du fleuve, qui devrait faire l’objet d’une autre vidéo.. 😉 quand j’aurais le temps mais c’est compliqué, il me faudrait toutes mes journées en double pour vivre, découvrir et relater..!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s